La photographie de paysage est sans aucun doute l’une des formes de photographie les plus gratifiantes et les plus agréables. Qui n’a pas envie de sortir davantage, de respirer l’air frais et de se rapprocher de la nature ? Que votre passe-temps consiste à capturer les sommets majestueux des montagnes enneigées, la structure ordonnée de l’horizon d’une métropole ou les vagues calmes d’une plage insulaire bordée de palmiers, ces conseils de photographie de paysage vous aideront à tirer le meilleur parti de votre prochaine expédition photo.

Qu’est-ce que la photographie de paysage ?

La photographie de paysage est l’art de capturer des images qui incarnent l’essence de la nature et du plein air. Une bonne photo de paysage transporte le spectateur et lui donne l’impression d’être là et de voir quelque chose d’incroyable. En tant que photographe de paysage, vous voulez que le spectateur se sente concerné par les émotions que vous avez ressenties lorsque vous avez pris la photo. Tout le monde veut capturer la beauté de nouveaux lieux.  Même si vous avez la chance de visiter les plus beaux endroits de la planète, la photographie est un processus d’apprentissage et de développement sans fin.

photographie de paysage

Nous avons dressé une liste de conseils et d’idées pour vous aider dans tous les domaines, de la planification à la composition, en passant par l’équipement photographique et les meilleures techniques de post-traitement. Suivez ces conseils pour capturer des photos de paysages uniques à couper le souffle.

Pour plus d’inspiration, lisez l’interview de Ricardo Martinez, photographe de paysages, qui explique comment rester fidèle au moment présent et expérimenter des techniques, des styles et des angles pour devenir un meilleur photographe de paysages.

1. Planifiez votre voyage

La recherche de lieux est sans doute l’une des parties les plus amusantes de la photographie de paysages. Qu’il s’agisse d’un lieu favori où vous êtes allé un million de fois ou d’un endroit totalement nouveau, loin de chez vous, un peu de recherche peut vous aider à planifier les meilleures prises de vue possibles. Vous pouvez utiliser des cartes en ligne pour planifier votre itinéraire jusqu’à l’endroit et les différents points d’observation qui, selon vous, permettront de prendre les meilleures photos. En faisant vos recherches, vous devez garder à l’esprit les attractions et les sites populaires, afin d’obtenir les meilleurs résultats.

2. Planifier le moment du départ

Une fois que vous avez une idée de l’endroit où aller et de la manière de s’y rendre, réfléchissez au moment où vous voulez y être. Vous devez prévoir un peu de temps pour repérer les lieux en personne, installer votre matériel et vous déplacer. Mais au-delà de cela, vous devrez prévoir la meilleure lumière possible. Il se peut que vous preniez quelques photos et que vous vous rendiez compte que vous voulez vraiment revenir au coucher du soleil, voire à la nuit tombée. À une échelle encore plus grande, certains panoramas sont parfaits à certaines périodes de l’année. Les Smoky Mountains sont belles à tout moment, mais en automne, lorsque les couleurs changent, elles sont magiques. Et que dire de l’arc-en-ciel qui ne se forme aux chutes de Yosemite qu’une fois par an ? Pensez à votre expédition en tenant compte des saisons.

3. Envisagez de retourner dans certains endroits

Ce n’est pas parce que vous avez photographié un lieu que vous devez en avoir fini avec lui. Si vous avez passé un bon moment à photographier un endroit et que vous avez été très impressionné par les photos, envisagez d’y retourner. La photographie, comme toute activité, est une expérience d’apprentissage. Chaque fois que nous nous rendons sur le terrain, nous apprenons de plus en plus sur nous-mêmes, notre équipement et notre environnement. En retournant au même endroit après avoir vu quelques résultats, vous aurez de nouvelles idées pour de nouveaux angles et de nouvelles approches à essayer. Vous serez peut-être aussi inspiré de faire une randonnée un peu plus loin et de creuser un peu plus profondément. Vous pourriez aussi essayer de visiter le lieu à un moment différent de la journée, pour obtenir des résultats variés.

belle photo de paysage

4. Choisir le meilleur appareil photo pour la photographie de paysage

Réfléchissez au choix de votre appareil photo. Le meilleur appareil photo pour la photographie de paysages est sans aucun doute un appareil doté d’un capteur plein format et d’un bel objectif grand angle, mais parfois, le meilleur objectif pour la photographie de paysages peut être un zoom ou un téléobjectif. Pour obtenir les paysages les plus nets, vous devez photographier à f/16 ou même f/22. Un diaphragme élevé permet au photographe de capturer des détails à la fois au premier plan et à l’arrière-plan.

Il est important que tout soit net dans vos photos de paysages. Les appareils photo numériques ont rarement la possibilité de dépasser f/8. Les appareils reflex numériques, avec leurs nombreux choix d’objectifs et de réglages manuels, produiront les meilleures images de paysages. De plus, les appareils reflex numériques sont dotés de capteurs plus grands qui produisent des images beaucoup plus détaillées et plus nettes, ce qui en fait le meilleur appareil pour la photographie de paysages. Les nouveaux appareils photo sans miroir sont également parfaits pour les paysages, et ils ont l’avantage d’être plus petits et plus légers que les appareils reflex de la vieille école.

5. Photographie de paysage : polarisez

Le polariseur circulaire est l’une des techniques de photographie de paysage les plus puissantes que l’on trouve dans le sac de l’appareil photo du photographe de paysage professionnel, alors ne partez pas sans lui. Ce morceau de verre magique fait toute la différence entre les artistes professionnels et les appareils photo numériques, et il existe peu de situations où le polariseur ne fera pas briller vos photos. Dans toutes les scènes de jour, le polariseur vous permet de manipuler la lumière dans le ciel, faisant ressortir les bleus et rendant les nuages plus dramatiques et mieux définis. À proximité de l’eau, le polariseur vous permettra de contrôler, de limiter, voire d’éliminer les reflets. Vous pourrez ainsi voir les poissons nager au-dessus des récifs tropicaux ou les rochers au fond d’un torrent de montagne.

6. Rendez-le sombre

Les filtres à densité neutre sont un autre outil important de l’arsenal du photographe. Les filtres ND rendent une scène plus sombre qu’elle ne le paraît en réduisant la lumière qui atteint l’appareil photo. Si vous souhaitez prendre une photo à longue exposition mais que la scène est trop éclairée pour le permettre, un filtre ND est la solution idéale. Les filtres ND sont d’une aide précieuse lorsque vous cherchez à rendre l’eau lisse avec du mouvement. Ou lorsque vous cherchez à rendre les nuages striés dans le ciel. Utilisés correctement, les filtres ND peuvent créer un effet surréaliste, semblable à celui d’une peinture. Notamment pour les paysages marins et les chutes d’eau.

7. Filtres gradués

Parfois, nous ne voulons pas qu’un filtre affecte l’ensemble de la photo, c’est pourquoi les filtres gradués sont très utiles. Si vous avez besoin d’un filtre ND pour assombrir un ciel surexposé, optez pour un filtre à densité graduée. Il en existe dans toutes les combinaisons possibles, mais la première solution est un demi-filtre ND de 1 ou 2 stops. Ils vous serviront pour photographie le coucher de soleil

8. Les objectifs grand angle sont les rois

Le meilleur objectif pour la photographie de paysages n’est pas toujours un grand angle, mais il l’est généralement. Il y a des moments où vous voudrez vous concentrer sur de petits détails, comme la lune qui se lève sur un pic montagneux éloigné. Pour ces rares exemples, un zoom ou un téléobjectif sera utile et vous aidera à sortir des sentiers battus pour vos compositions. Mais quoi qu’il en soit, l’objectif de base pour photographier des paysages sera votre objectif grand angle préféré et de bonne qualité. Même si votre sujet est petit, il est préférable de vous rapprocher de lui avec votre objectif grand angle plutôt que de zoomer avec un objectif plus long.

9. Trois jambes valent mieux que deux

L’un des aspects les plus importants de la prise de vue de paysages est de capturer les détails les plus nets possibles sur une large zone. Lorsque vous photographiez à des vitesses d’obturation faibles, comme c’est souvent le cas en photographie de paysage, votre trépied deviendra votre meilleur ami. Choisissez un trépied suffisamment robuste pour votre matériel le plus lourd, mais aussi suffisamment portable pour ne pas être un fardeau. Si votre trépied est trop lourd et trop encombrant, vous vous retrouverez à le laisser à la maison plus souvent qu’à son tour.

exemple photo de paysage

10. Les ciels dramatiques et l’importance des nuages

Un ciel terne fait une photo terne. Bien que les heures dorées de l’aube et du crépuscule puissent embellir même les paysages les plus mornes, considérez toutes vos options. Les nuages ajoutent souvent de l’intérêt et de la profondeur à une photo. Même quelques boules de cumulus de beau temps peuvent faire toute la différence dans un paysage autrement inintéressant. Les cirrus striés reflètent les roses et les oranges au coucher du soleil. Et les cumulonimbus dramatiques et contrastés changent complètement le ton d’une photo.

11. Photos de nuit

Une autre option consiste à prendre des photos de nuit. Les appareils photo numériques récents ont des capacités fantastiques de capture de la lumière dans des conditions de faible luminosité. L’astrophotographie n’est plus réservée aux personnes équipées de télescopes et de matériel spécialisé. Un objectif grand angle, fixé sur un trépied solide et monté sur votre appareil photo numérique préféré, peut capturer des scènes nocturnes étonnantes et captivantes. Elles donneront à vos paysages l’aspect d’un pays imaginaire de science-fiction.

La photographie des étoiles demande un peu de pratique et une planification particulière. Si vous vous trouvez trop près des grandes villes, vous risquez davantage d’obtenir des lueurs dans le ciel plutôt que de voir la Voie lactée bien visible sur vos photos. Recherchez des zones de ciel noir et des parcs à proximité où vous pourrez vous éloigner de la pollution lumineuse. Bien entendu, l’astrophotographie n’est que la partie émergée de l’iceberg lorsqu’il s’agit de photographier la nuit. Les villes et les villages, avec leurs voitures, leurs trains et leurs avions en pleine effervescence qui produisent un spectacle lumineux continu et fluide, offrent aux photographes de nombreuses occasions de capturer des images étonnantes.

12. Ajoutez de l’intérêt au premier plan

Une grande photo de paysage se démarque vraiment lorsqu’elle est équilibrée avec de la profondeur. Cela signifie que quelque chose doit se trouver au premier plan : un arbre de caractère, un morceau de bois flotté, un voilier ou un ruisseau de montagne. Où que vous soyez, cherchez des objets de premier plan qui vous aident à raconter votre histoire. Une île au loin est jolie, mais un voilier passant devant une île au loin est épique. Une chaîne de montagnes, c’est bien, mais un lac entouré de forêt, reflétant ces montagnes, c’est majestueux.

idée photo montagne

13. Essayez d’inclure des personnes ou des animaux sauvages dans vos photos

Bien sûr, les gens et les animaux sauvages sont des sujets parfaits pour ajouter de la profondeur et de l’intérêt aux photos de paysages, mais ils sont parfois négligés au profit de la capture de scènes vierges, intactes, dignes de cartes postales. Envisagez plutôt de laisser les randonneurs, les alpinistes et les amateurs de plein air raconter une histoire dans vos images. Si une vue magnifique est belle à regarder, la présence d’une personne dans la scène nous invite à nous imaginer à sa place.

14. Réglages de l’appareil photo pour la photographie de paysage

Les appareils photo reflex numériques modernes sont fantastiques dans leur capacité à capturer des images rapidement et à travailler dans une lumière très faible. Il y a bien sûr un inconvénient : les photos prises à des sensibilités ISO élevées sont très granuleuses. C’est une autre raison pour laquelle les trépieds sont si importants pour les photographes de paysages. Gardez les valeurs ISO aussi basses que possible. Cela se traduira par des temps d’exposition plus longs, mais vous serez récompensé par des photos de meilleure qualité et plus nettes.

La photographie de paysage nécessite invariablement des diaphragmes élevés. Des ouvertures de f/16 ou f/22 ne sont pas rares. Cela permet à l’objectif de mettre au point les détails tant au premier plan qu’à l’arrière-plan avec une profondeur de champ très importante. Pour obtenir à la fois un diaphragme élevé et une faible sensibilité ISO, des vitesses d’obturation lentes sont indispensables. À ces vitesses, n’oubliez pas qu’un trépied doit être utilisé pour éviter les images floues dues au tremblement de l’appareil. L’affichage de l’histogramme sur votre appareil photo peut être d’une grande aide pour tous les photographes. Lorsqu’il est utilisé correctement, cet affichage informatif peut vous indiquer si les blancs clairs ont été coupés ou si les noirs sont sous-exposés. Cela peut s’avérer très utile pour préparer la prise de vue et choisir les réglages de l’appareil pour obtenir une exposition parfaite.

15. Photographie de paysage : utilisez le format RAW

Les fichiers RAW contiennent plus d’informations que leurs homologues JPEG. S’il peut sembler plus simple d’enregistrer dans l’appareil photo au format JPEG, vous perdrez des informations précieuses qui pourraient s’avérer importantes lors du post-traitement. Avec la possibilité d’ajuster la balance des couleurs et les détails de l’exposition avec beaucoup plus de précision, le développement d’un bon flux de travail avec les fichiers RAW peut être inestimable.

magnifique photographie de paysage

16. Composition

La règle des tiers s’applique à la photographie de paysage comme à toute autre forme de photographie. L’avantage de prendre des photos de paysages est que le photographe a beaucoup plus de temps pour réfléchir à la scène. Ainsi que composer sa photo. Si votre appareil photo peut superposer une grille, activez cette fonction et utilisez-la pour vous aider à composer vos photos. Efforcez-vous de créer un flux dans la photographie qui emmène le spectateur dans un voyage à travers la scène que vous capturez. Où voulez-vous qu’il se rende ? C’est à vous de les y guider.

17. Photographie de paysage : vive le minimalisme

Le minimalisme consiste à réduire tout ce qui est inutile. C’est un excellent avantage lorsque vous photographiez des paysages que de garder un œil minimaliste. Souvent, capturer l’ensemble de la scène est tout simplement trop pour une seule photo. Cela va de pair avec le conseil précédent sur la composition : en gardant une composition simple et en adoptant le minimalisme, nous pouvons utiliser de petits détails pour raconter toute l’histoire sans surcharger le spectateur.

18. Changez de point de vue

En tant que photographes de paysage, nous ne pouvons pas vraiment demander aux montagnes de changer de pose. Nos modèles ne bougent pas, alors nous devons le faire. Essayez autant de nouveaux points de vue et d’angles de vue que possible. Bougez beaucoup. Essayez de monter très haut et de descendre très bas. Soyez créatifs.

19. Utilisez des lignes directrices

Les lignes directrices sont des éléments de composition dans votre photo. Elles aident à diriger l’œil du spectateur lorsqu’il voit votre travail. Il peut s’agir de routes, de rivières, de rochers, de ponts ou de tout autre élément susceptible d’offrir au spectateur un chemin pour se placer dans la photo. Une fois que vous aurez compris le concept, vous trouverez des lignes directrices partout où vous prendrez des photos. Il s’agit d’une technique de composition simple qui peut rapporter des dividendes dans votre photographie.

20. Trouvez le mouvement

Un autre bon moyen d’ajouter de l’intérêt à une scène est de se concentrer sur le mouvement. L’eau d’un ruisseau, les voitures sur une route ou les vagues sur une plage sont autant d’éléments qui s’estompent avec les vitesses d’exposition plus longues. Elles sont courantes pour les images de paysages profonds et luxuriants. Un filtre ND peut vous aider à obtenir l’effet que vous recherchez. Tout en gardant les détails de la scène nets et intéressants.

belle photo lac

21. Photographie de paysage : Camper et soyez patient

Prévoyez de passer du temps dans les endroits que vous aimez. Revenez lorsque la lumière a changé. Après la tombée de la nuit. Avec des objectifs différents. Si l’endroit de votre choix est trop éloigné du réseau, envisagez de rester tout un après-midi. Ou même de camper pour la nuit. Faites de la photographie une partie de l’aventure. Pour cette même raison, il se peut que vos paysages préférés se trouvent près de chez vous. S’ils sont faciles d’accès et que vous vous y rendez souvent, vous verrez les meilleurs éclairages, la meilleure saison et les meilleurs angles pour un endroit donné. Gardez cela à l’esprit lors de votre prochain voyage photographique. Ne vous précipitez pas.

22. Sortez des sentiers battus

Les aires d’arrêt en bord de route dans les montagnes et les endroits à photographier dans les parcs ont déjà été utilisés. Bien sûr, vous n’y avez pas mis votre grain de sel. Mais il y a de fortes chances que des photos spectaculaires y aient déjà été prises. Sortez des sentiers battus et trouvez de nouveaux endroits où peu de photographes se rendent. Cherchez une perspective différente et montrez au monde ce qu’il y a à voir si vous regardez un peu plus loin !

23. N’ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses

L’avantage de photographier avec un appareil numérique, c’est qu’il n’y a jamais de mal à essayer. Vous avez une idée farfelue pour une photo géniale ? Essayez-la. En photographie, peut-être même plus que dans d’autres loisirs, il n’y a pas de véritables règles. Essayez vos idées folles, amusez-vous, faites des erreurs et, surtout, apprenez de ces erreurs.

24. Photographie de paysage : concentrez-vous sur les petits détails

En tant que photographes de paysages, nous sommes parfois trop concentrés sur notre vision du monde en grand angle. Recherchez les petits détails d’une scène qui ont leur propre histoire à raconter sur ce lieu à ce moment-là. Qu’est-ce qu’il y a d’unique et de spécial dans un lieu ? Comment pouvez-vous zoomer sur la qualité spéciale qu’il offre ? Il ne s’agit pas nécessairement de suggérer que vous devriez adopter un nouveau passe-temps dans la macrophotographie. Mais simplement que c’est souvent un manque de concentration sur les détails individuels qui rend certaines scènes de paysage encombrées et confuses.

25. Envisagez des alternatives aux photos couleur traditionnelles

La photographie à gamme dynamique élevée fait fureur. Elle est bien adaptée aux paysages car elle ajoute des détails et de la profondeur à vos photos. La mauvaise HDR est omniprésente : elle peut être exagérément irréaliste et sursaturée. Mais si le HDR est bien fait, il peut produire de magnifiques résultats qui ne peuvent pas être reproduits aussi bien à partir d’une seule exposition. Avec un œil exercé et un peu de patience, le HDR peut faire passer vos photos de paysages au niveau supérieur. Même si vous n’utilisez pas cette technique à chaque prise de vue, vous finirez par trouver certains endroits et certaines situations d’éclairage qui sont faits pour être photographiés en HDR. La photographie HDR est réalisée en prenant plusieurs expositions bracketées de la même image. Et en les combinant en une seule image correctement exposée pendant le post-traitement.

Si vous recherchez un aspect plus classique dans vos photos, envisagez de prendre des photos de paysages en noir et blanc. Alors que de nombreux photographes modifient aujourd’hui leurs images après coup, lors du post-traitement, quiconque a pris des photos en noir et blanc vous dira que cela demande plus de réflexion et de planification que cela. Sans données de couleur, la façon dont vous voyez votre paysage change. Les contrastes profonds deviennent beaucoup plus importants. Les ombres sombres sont un avantage, et un éclairage dramatique ne fait qu’aider la scène à prendre forme. Pendant la prise de vue, réfléchissez à l’option de la photographie en noir et blanc. Considérez-la comme faisant partie de la prise de vue plutôt que du post-traitement.