Vous voulez apprendre comment gagner de l’argent avec la photographie immobilière ? Nous avons toutes les réponses sur ce qu’il faut pour faire de la photographie immobilière professionnelle. Vous envisagez donc de faire carrière en tant que photographe immobilier. Que vous soyez déjà déjà en activité et que vous souhaitiez vous lancer dans un nouveau défi, ce guide est fait pour vous.

Vous avez probablement des questions qui vous brûlent la langue et auxquelles vous voulez des réponses. Avant de faire le grand saut, combien les photographes immobiliers gagnent-ils par an ? La photographie immobilière est-elle rentable ? Comment déterminer le prix de vos prestations ? Devriez-vous vous lancer dans la photographie immobilière par drone ? Et quel est le meilleur objectif pour la photographie immobilière ?

Heureusement pour vous, nous avons préparé cet article avec Kleopatros, un excellent photographe immobilier.

En quoi consiste la photographie immobilière ?

Commençons par la question la plus évidente, comment faire de la photographie immobilière ?

La photographie immobilière implique plus que vous ne le pensez. Vous pouvez vous aventurer dans le monde de la photographie de maison ou de la propriété immobilière commerciale. Lorsque vous vous demandez comment lancer une entreprise de photographie immobilière, vous devez être prêt à porter plusieurs chapeaux.

En plus de prendre des photos, le photographe immobilier doit être prêt à consacrer du temps et des ressources supplémentaires à des choses comme la mise en scène de la maison, l’édition de photos, le marketing, les ventes et la comptabilité.

photographe immobilier

Si vous avez l’habitude de prendre votre temps pour retoucher vos photos (ce qui peut souvent prendre plus de temps que la séance de photos elle-même), sachez que vous n’aurez pas ce luxe avec la photographie immobilière.

Les agents immobiliers ont généralement besoin d’un délai d’exécution rapide pour les photos immobilières. Les délais les plus courants étant de 24 à 48 heures. La principale façon de travailler dans le secteur de la photographie immobilière est de travailler aux côtés d’agents immobiliers. En photographiant des maisons ou des immeubles commerciaux pour les annonces en ligne.

Comment le photographe immobilier fixe-t-il son prix

Si vous envisagez de vous lancer dans une carrière de photographe immobilier, vous devrez savoir combien facturer vos services en tant que photographe immobilier professionnel.

Lorsque vous fixez le prix de vos photos immobilières, veillez à prendre en compte le travail que vous fournirez en dehors de la photographie immobilière. La préparation, les déplacements et les frais associés, ainsi que le temps qu’il vous faudra pour éditer les photos. Bien sûr, supposons que vous ne disposiez pas déjà de tout l’équipement nécessaire à la photographie immobilière. Dans ce cas, vous devrez également prendre en compte ces dépenses (par exemple, si votre appareil photo n’est pas équipé du meilleur objectif pour la photographie immobilière).

Ne sous-estimez pas non plus le temps qu’une tâche particulière peut vous prendre. Il se peut que l’on vous demande d’effectuer des retouches importantes qui peuvent vous prendre du temps et le temps c’est de l’argent. Vous devriez également envisager de fixer un tarif plus élevé pour les délais d’exécution super rapides.

photo immobilière

À ce stade, vous pouvez vous demander si être photographe immobilier est fait pour vous.

La réponse dépendra d’un certain nombre de facteurs, notamment de votre motivation. Vous devez être prêt à vous mettre en avant pour trouver de nouvelles opportunités commerciales et être flexible sur vos délais d’exécution.

Les tarifs d’un photographe immobilier varient également en fonction de l’endroit où il vit- malheureusement, un photographe immobilier d’une petite ville ne pourra pas facturer autant qu’un photographe immobilier d’une grande ville.

Cependant, veillez toujours à valoriser votre travail en vous versant un salaire équitable, indépendamment de l’endroit où vous vous trouvez, de vos compétences et du matériel que vous utilisez.

Quelles directives dois suivre le photographe immobilier en matière de tarification ?

Si vous êtes novice en photographie, commencez par vous renseigner sur les principes de base de la tarification en photo.

Vous pouvez également demander à votre communauté locale de photographes (MeetUp, groupes Facebook, etc.) de vous demander combien gagne un photographe immobilier dans votre région. Cela peut vous donner un bon point de départ et vous donner une idée que la photographie immobilière peut être lucrative.

En tant que photographe professionnel, vous devez prendre en compte les dépenses qui vous permettent d’éditer des photos et comptabiliser vos coûts. Il peut s’agir de votre équipement photo, de l’assurance de votre équipement photo, des logiciels d’édition, de votre expérience, des couts de transport et du marketing.

Comme toute activité créative, les tarifs de la photographie immobilière varient en fonction du lieu et de l’expérience, mais voici quelques conseils de base que vous pouvez suivre.

photographe immobilier paris

Fixez des tarifs de photographie immobilière différents pour des maisons de tailles différentes

Plus la maison est grande, plus il y a de pièces et d’éléments que vous devrez photographier et monter. Il est logique que vous facturiez en fonction de la propriété que vous photographiez.

Vous pouvez facturer moins de 200€ pour les maisons de 100m2 et moins et plus de 200€ pour les maisons de plus de 100m2.

Adaptez votre tarification de la photographie immobilière en fonction du moment de la journée

Il est parfois difficile de coordonner les heures de prise de vue avec les propriétaires et l’agent immobilier, ce qui signifie qu’on peut vous donner des heures de prise de vue non conventionnelles.

La prise de vue de photographies immobilières de haute qualité au coucher du soleil ou dans l’obscurité nécessitera plus d’équipement et de montage que les prises de vue en journée, alors obtenez tous les détails avant de fournir à votre client votre tarif final.

Des tarifs plus élevés pour les annonces haut de gamme

Supposons que vous photographiez une maison qui sera cotée à plus d’un million de dollars. Dans ce cas, vos tarifs de photographe immobilier doivent le refléter – vos tarifs peuvent passer d’environ 200 euros à plus de 500 euros, en fonction de la valeur de l’annonce immobilière.

photographe immobilier haut de gamme

Certaines personnes fixent également leurs tarifs de photographie immobilière en fonction du nombre de m2, en utilisant une formule de prix d’environ 3€ du m2. Faites évoluer ce prix avec le temps, selon votre expérience. Vous pouvez démarrer à 2€ du m2 et finir à 10€ du m2.

Si vous faites de la photographie immobilière par drone, vous pouvez facturer plus que des photos ordinaires, une minute de vidéo professionnelle coûtant entre 200 et 400 euros.

Les visites vidéo de l’intérieur des maisons et des pièces individuelles devraient coûter plus de 800€. Lorsque vous fixez vos prix pour la photographie immobilière, basez-les sur les produits livrables (par exemple, 25 images de haute qualité, une minute de vidéo par drone) plutôt que sur un salaire horaire, et tenez compte du temps que vos efforts vous prendront dans votre formule de tarification.

Qu’est-ce qui fait une bonne image immobilière ?

Vos photos servent à vendre des maisons ou des appartements. Ce qui signifie qu’elles ont un rôle important à jouer pour mettre en valeur les meilleures caractéristiques de la propriété. Lorsqu’il s’agit de photographie immobilière, certaines erreurs de débutant peuvent facilement être évitées grâce à ces conseils

Utilisez toujours un objectif grand angle

Avez-vous déjà remarqué qu’une photographie immobilière de qualité peut faire paraître spacieux même le plus petit des espaces ? L’astuce consiste à utiliser un objectif grand angle. Les objectifs grand angle ont une petite distance focale et permettent à l’arrière-plan d’être plus important dans le cadre, ce qui améliore la perspective.

Nous allons parler plus en détail du meilleur objectif pour la photographie immobilière ci-dessous.

Mettez en valeur les meilleures caractéristiques de la pièce

meilleur photographe immobilier

Chaque pièce aura une caractéristique clé sur laquelle vous pourrez vous concentrer, qu’il s’agisse d’une belle baie vitrée ou d’une cheminée rustique. Ce qui distingue la photographie immobilière professionnelle de la photographie amateur, c’est qu’elle se concentre sur ce qui rend chaque pièce spéciale et le met en valeur pour le spectateur.

Évitez les temps pluvieux et les mauvais éclairages

Oui, il peut être difficile de travailler en fonction du calendrier imprévisible de Mère Nature, mais s’il y a beaucoup de brouillard ou de boue dehors, vos photos immobilières risquent de ne pas être aussi belles que vous l’espériez.

Si vous êtes compétent en matière de retouche photo, vous pouvez tenir compte des prévisions météorologiques imprévues et transformer un ciel nuageux en un magnifique coucher de soleil. En tant qu’éditeur compétent, cela devrait également se refléter dans vos prix de photographe immobilier.

Tirez parti des nouvelles technologies

Si vous voulez que votre photographie immobilière se démarque, ou si vous souhaitez gagner un peu plus d’argent, la photographie immobilière par drone peut être une excellente option pour vous. Continuez à lire pour plus d’informations sur l’utilisation des drones photographiques pour amener votre photographie immobilière à un tout autre niveau.

Quel est le meilleur objectif pour la photographie immobilière ?

Si vous êtes un photographe immobilier débutant, lisez les bases avant d’acheter votre équipement de photographie immobilière. Vous pouvez lire cet article sur les objectifs canon plein format. Vous vous demandez probablement : quel est le meilleur objectif pour la photographie immobilière ? Tout d’abord, il s’agit d’un l’objectif grand angle. Pour obtenir ces images immobilières super larges que nous avons l’habitude de voir, votre objectif doit être de l’ordre de 10-24 mm voir 16-35mm.

Si le grand angle est idéal pour capturer l’étendue de l’espace et faire paraître une pièce plus grande qu’elle ne l’est, vous devez éviter les objectifs fisheye, qui ajoutent trop de distorsion et ne sont pas naturels.

N’oubliez pas non plus que vous serez probablement amené à prendre des photos immobilières en intérieur et en extérieur, alors choisissez une configuration d’appareil photo qui fonctionne dans les deux cas. En gardant cela à l’esprit, jetons un coup d’œil à quelques options pour le meilleur objectif pour la photographie immobilière.

  • Nikon AF-S FX NIKKOR 16-35mm f/4G ED

Cet objectif Nikon peut filmer à 16 mm pour les intérieurs et passer à 35 mm pour la photographie immobilière extérieure.

  • Canon EF 17-40mm f/4L USM

L’objectif ultra grand-angle et la plage de focales de 17 à 40 mm en font l’un des meilleurs objectifs pour la photographie immobilière.

  • Sigma 1-24mm f/4 DG HSM

Cet objectif est conçu pour les appareils Canon, et avec une distorsion nulle et une mise au point rapide, c’est un objectif idéal pour la photographie immobilière.

  • Canon TS-E 17mm f/4L UD

Il s’agit d’un objectif ultra-large à bascule, qui permet de réaliser des photos immobilières uniques qui se démarquent.

En quoi consiste la photographie par drone dans l’immobilier ?

En plus des photos immobilières, la vidéo peut être une option extrêmement lucrative lorsqu’on poursuit une carrière dans la photographie immobilière.

Des images dramatiques et accrocheuses peuvent être créées à l’aide de la photographie immobilière par drone, ce qui peut aider une propriété à se démarquer en ligne. Les drones photographiques sont parfaits pour créer une visite virtuelle, en se déplaçant dans chaque pièce d’une propriété afin que le visiteur en ligne puisse découvrir l’espace.

Les drones peuvent également créer de vastes plans de paysages et mettre en valeur une grande propriété, mais ils ne remplaceront pas votre fidèle appareil photo reflex numérique – lorsqu’il s’agit de plans d’intérieur, votre meilleure option reste la photographie immobilière traditionnelle.

Si vous souhaitez ajouter la photographie immobilière par drone à votre répertoire, sachez que les drones peuvent coûter cher, généralement à partir de 1000€ environ.

Il existe également d’autres obstacles pour devenir opérateur de drone. Aux États-Unis, vous devrez obtenir un certificat d’opérateur pour utiliser un drone pour la photographie immobilière. Il vous faudra également du temps pour apprendre à utiliser le drone, c’est pourquoi il est judicieux de vous mettre en relation avec un photographe immobilier par drone lorsque vous débutez.

photo immobilier drone

La photographie par drone sera également plus longue et plus coûteuse que la photographie immobilière ordinaire. Préparez-vous à filmer de longs segments vidéo et à les réduire à des plans plus faciles à digérer en post-production. Pour créer des vidéos de haute qualité, vous aurez besoin d’un cardan à 3 axes. Il maintiendra votre caméra en place pendant que votre drone vole. Cela permet un meilleur contrôle de votre photographie immobilière, comme le zoom et le panoramique.

Étant donné que la photographie immobilière par drone dépend davantage des conditions météorologiques. Assurez-vous de prendre plusieurs clichés des perspectives dont vous avez le plus besoin. Au cas où le premier ne serait pas satisfaisant. Vous devez essayer de prendre vos photos immobilières par temps sans vent et rester près du sol pour éviter les rafales de vent.

Votre drone doit être équipé d’un logiciel de contrôle de vol. Vous pouvez l’utiliser pour établir votre plan de vol à l’avance plutôt que de prendre ces décisions au fur et à mesure. Faites attention aux fils électriques et aux arbres, qui pourraient détruire votre drone et vous coûter très cher.

En plus d’un contrat général de photographie immobilière, vous aurez besoin d’un contrat spécifique d’exploitation de drone, car il existe des exigences légales supplémentaires pour les opérateurs de drone.

Conseils pour photographe immobilier

Comment prendre des photos immobilières de qualité ? Voici une liste complète de conseils pour que vos premières séances en tant que photographe immobilier se déroulent sans problème.

Créez une liste de prises de vue standard

Établir une liste des photos dont vous aurez besoin pour la maison vous fera gagner du temps lorsque vous serez sur place. Cela vous aidera à couvrir tous les atouts que vous livrerez à votre client.

Voici un exemple de clichés que vous pouvez inclure dans votre liste de photos :

  • Extérieur de la façade (sous plusieurs angles et à plusieurs distances)
  • Prises de vue en grand angle des chambres, de la salle familiale.  La cuisine et de la salle de séjour également.
  • Photos des pièces de service (buanderie, garde-manger, garage, sous-sol)
  • Photos de l’arrière-cour et de la terrasse

Bien sûr, chaque maison a ses propres caractéristiques. Mais si vous définissez à l’avance avec vos clients les prises de vue nécessaires, vous accélérerez votre processus de travail. Vous offrirez à vos clients une expérience de travail sans faille.

Promenez-vous dans le bien

Lorsque vous arrivez sur place, essayez de vous faire une idée de l’espace sur lequel vous allez travailler avant de prendre votre appareil photo. Vous pouvez prendre des notes mentales sur l’éclairage, les angles et les éléments marquants des maisons que vous souhaitez mettre en valeur dans vos photos.

Si les propriétaires sont présents, vous pouvez également leur demander s’ils peuvent déplacer des objets. Même des meubles ou désencombrer des zones qui risquent de les distraire dans l’image. Moins il y a de travail d’édition pour supprimer le désordre ou d’autres imperfections dans l’image, mieux c’est pour votre flux de travail global.

photographie cuisine

Photographe immobilier et utilisation du flash

Souvent, vous ne savez pas comment le bien est exposé. Si c’est trop sombre, vous aurez besoin d’un flash. Vous pouve aussi monter les ISO.

La photographie au flash peut être nécessaire pour mettre en valeur les pièces de la maison. Le problème, c’est que les flashes montés sur un appareil photo peuvent créer un éclairage et des ombres durs. Ce qui signifie que vous aurez beaucoup de travail en post-production pour égaliser le vignettage.

Nous vous recommandons d’utiliser un flash externe plutôt que le flash pop-up de votre appareil photo. Essayez de tourner le flash de l’appareil photo de manière à ce qu’il soit face à un mur pour réfléchir la lumière. Le fait que la lumière rebondisse sur les murs créera une lumière plus douce pour un rendu plus homogène.

Corriger la distorsion

La distorsion de l’objectif est un facteur important à prendre en compte pour tout type de photographie. Dans le cas de la photographie immobilière, où vos sujets sont des pièces aux lignes angulaires très nettes. Vous voudrez peut-être corriger la distorsion de l’objectif pour corriger les lignes et les courbes tordues ou non naturelles.

Heureusement, des programmes comme Adobe Lightroom permettent de corriger facilement la distorsion de l’objectif en quelques clics. Pour minimiser le nombre d’ajustements à effectuer lors de l’édition, assurez-vous de photographier vos pièces en ligne droite. Utilisez un trépied et la jauge de mise à niveau de votre appareil photo si nécessaire.

Le processus d’évaluation du client

Pour être un bon photographe immobilier, il ne suffit pas de capturer des images de beaux espaces. Vous devez également gérer les attentes de vos clients.

Une fois que vous avez pris les photos, il est bon de les passer en revue avec l’agent immobilier. Pendant que vous êtes sur place. Cela évite que les clients ne soient mécontents et qu’ils aient à se rendre à nouveau sur place.

Vous pouvez compter les images de votre setlist pour vous assurer que vous avez obtenu la liste complète des photos promises. Tout doit être correct avant de quitter le bien.

En tant que photographe immobilier créatif , vous ne pouvez pas supposer que tout le monde comprend votre processus. Ou les photos que vous avez prises. Profitez de ce moment pour expliquer pourquoi vous aimez certaines photos. Et à quoi elles ressembleront une fois que vous les aurez retouchées.

Où pouvez-vous apprendre la photographie immobilière ?

photographe immobilier nice

Si vous vous demandez « comment devenir un photographe immobilier », il n’y a pas d’endroit unique pour apprendre. Il n’y a pas un seul endroit pour commencer.

De nombreux cours de photographie immobilière sont disponibles en ligne sur des plateformes telles que Udemy ou Coursera. Ils vous aideront à comprendre les bases de la technique et les aspects commerciaux.

En outre, la recherche de groupes de photographie en ligne pour apprendre de vos collègues. Vous entraîner est un excellent moyen d’acquérir une expérience réelle. Egalement de vous exercer avec votre appareil photo et votre équipement. Recherchez des groupes Facebook ou Meetup pour entrer en contact avec d’autres photographes de votre région et apprendre d’eux.

De quel type de formation avez-vous besoin pour gérer une entreprise de photographie immobilière professionnelle ?

Il n’est pas nécessaire de venir d’un milieu particulier pour devenir un photographe immobilier à succès. Mais avoir de l’expérience en tant que photographe et indépendant est utile.

La gestion d’une entreprise de photographie immobilière va bien au-delà de la simple prise de photos immobilières professionnelles. Vous résolvez un problème pour les agents immobiliers, et ils s’adressent à vous pour votre expertise professionnelle.

Vous devrez également mettre en place un système de facturation, des contrats de photographie.  Consacrer du temps et des efforts à la recherche de nouveaux clients indépendants. Une grande partie du travail de photographe immobilier consiste à développer une stratégie de médias sociaux.

Comment promouvoir mon activité de photographe immobilier ?

La meilleure façon de promouvoir votre entreprise de photographie immobilière est de créer un portfolio de photographie en ligne. De cette façon, les clients potentiels peuvent voir toutes vos photos immobilières en un seul endroit. Ainsi que votre page de prix de photographie immobilière.

Un site Web de portfolio en tant que photographe est un outil précieux pour démontrer votre crédibilité et votre professionnalisme.

En outre, un site Web bien conçu peut également servir d’outil de marketing pour vous trouver de nouveaux clients. L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est un élément clé pour aider à augmenter votre visibilité. Lorsque les utilisateurs effectuent des recherches sur les services locaux de photographie immobilière.

Vous n’avez pas encore de site Web ? Ne vous inquiétez pas, utilisez un constructeur de site Web pour en créer un en quelques minutes, je vous recommande wordpress

Assurez-vous de choisir un site Web de portfolio en ligne qui offre de beaux template. Cela fera bonne impression pour vos prospects . Une autre caractéristique intéressante à surveiller ? Une boutique en ligne intégrée, afin que les clients puissent acheter vos forfaits de photographie immobilière immédiatement.

Vous cherchez à attirer plus de clients ? Créez un site Web de portfolio photographique époustouflant pour épater vos clients avec de superbes galeries. Présentez votre travail à vos clients avec notre puissant outil d’épreuvage privé. Commencez dès aujourd’hui votre essai de 14 jours avec Format, sans carte de crédit.

Félicitations, vous avez maintenant toutes les informations dont vous avez besoin pour lancer votre propre entreprise de photographie immobilière ! Bientôt, vous serez à l’aise dans le monde de la photographie immobilière et vous décrocherez les clients de vos rêves.